×
107
Fashion Jobs
CAMICADO
Product Owner - E-Commerce - Aplicativo App Mobile - Camicado
Efetivo - CLT · São Paulo
CAMICADO
Analista de Business Intelligence bi - Tecnologia - Camicado
Efetivo - CLT · São Paulo
CAMICADO
Product Owner - Operações de E-Commerce - Site/ App - Camicado
Efetivo - CLT · São Paulo
CAMICADO
Product Owner - E-Commerce - Site - Camicado
Efetivo - CLT · São Paulo
CAMICADO
Product Owner - E-Commerce - Omnichannel - Camicado
Efetivo - CLT · São Paulo
VIVARA
Aprendiz Comercial - Shopping Cidade de São Paulo
Efetivo - CLT · São Paulo
VIVARA
Aprendiz Comercial - Center Shopping Uberlândia
Efetivo - CLT · Uberlândia
VIVARA
Aprendiz Comercial - Shopping Del Rey
Efetivo - CLT · Belo Horizonte
VIVARA
Aprendiz Comercial - Shopping Uberaba
Efetivo - CLT · Uberaba
AMARO
Compliance Analyst
Efetivo - CLT · SÃO PAULO
L'OREAL GROUP
Programa de Estágio 2020.2 - Tecnologia da Informação (Rio de Janeiro)
Efetivo - CLT · Rio de Janeiro
L'OREAL GROUP
Programa de Estágio 2020 - Recursos Humanos (Rio de Janeiro)
Efetivo - CLT · RIO DE JANEIRO
L'OREAL GROUP
Programa de Estágio 2020 - Pesquisa & Inovação: Laboratório (Rio de Janeiro)
Efetivo - CLT · Rio de Janeiro
L'OREAL GROUP
Programa de Estágio 2020 - Operações (Rio de Janeiro)
Efetivo - CLT · Rio de Janeiro
L'OREAL GROUP
Programa de Estágio 2020 - Marketing (Rio de Janeiro)
Efetivo - CLT · Rio de Janeiro
L'OREAL GROUP
Programa de Estágio 2020.2 - Jurídico (Rio de Janeiro)
Efetivo - CLT · Rio de Janeiro
L'OREAL GROUP
Programa de Estágio 2020 - Indústria (São Paulo)
Efetivo - CLT · São Paulo
L'OREAL GROUP
Programa de Estágio 2020.2 - Finanças (Rio de Janeiro)
Efetivo - CLT · Rio de Janeiro
L'OREAL GROUP
Programa de Estágio 2020.2 - Digital (Rio de Janeiro)
Efetivo - CLT · Rio de Janeiro
L'OREAL GROUP
Programa de Estágio 2020.2 - Trade Marketing e Comercial (Rio de Janeiro)
Efetivo - CLT · Rio de Janeiro
L'OREAL GROUP
Coordenador Digital
Efetivo - CLT · Rio de Janeiro
YOUCOM
Gerente de Loja Especializada | Youcom
Efetivo - CLT · Itajaí

La branche britannique de Victoria's Secret fait faillite

Por
AFP
Publicado em
5 de jun de 2020
Tempo de leitura
2 Minutos
Compartilhar
Baixar
Fazer download do artigo
Imprimir
Clique aqui para imprimir
Tamanho do texto
aA+ aA-

Londres, 5 juin 2020 (AFP) - La branche britannique de la marque de lingerie Victoria's Secret s'est déclarée en faillite, ce qui menace 800 emplois, après avoir subi un coup d'arrêt de son activité du fait de la pandémie.


Victoria's Secret



L'enseigne s'est placée sous le régime des faillites britanniques et le cabinet Deloitte a été nommé administrateur, a annoncé ce dernier dans un communiqué vendredi. La marque compte 25 magasins au Royaume-Uni et 800 salariés, dont 785 bénéficient du dispositif de chômage partiel mis en place par le gouvernement.

Cette mise en faillite ne concerne pas les activités en ligne au Royaume-Uni puisqu'elles ne sont pas détenues par la branche britannique elle-même. Afn de faire repartir la marque dans le pays, Deloitte envisage soit de renégocier les contrats de location des magasins avec leurs propriétaires, et/ou de trouver un repreneur.

"C'est un nouveau coup dur pour les commerces au Royaume-Uni et le dernier exemple en date de l'impact de la pandémie de Covid-19 sur le secteur de la distribution", souligne Rob Harding de Deloitte. "L'effet des confinements, associé aux défis plus larges auxquels font face les commerces physiques, a créé un besoin de financement pour cette entreprise" et donc conduit à sa mise en faillite, explique-t-il.

La société a toutefois opté pour un régime de faillite peu contraignant, ce qui lui permet de poursuivre ses activités tout en n'étant pas sous la pression de ses créanciers.

La pandémie a déjà précipité la faillite de la chaîne britannique de vêtements et articles pour la maison Laura Ashley ou encore de la chaîne de grands magasins Debenhams.

La maison mère américaine, Victoria's Secret, n'est pas épargnée par les difficultés, après avoir été très prisée au début des années 2000. Confrontée à des problèmes financiers, elle a annoncé en mai la fermeture de 250 magasins en Amérique du Nord, et a averti que d'autres pourraient suivre dans les deux prochaines années. Et du fait de la pandémie, son propriétaire, la société américaine L Brands, avait auparavant annulé sa vente au fonds Sycamore Partners qui avait accepté de débourser 525 millions de dollars afin d'en prendre le contrôle (55% du capital).

Copyright © AFP. Todos os direitos reservados. A Reedição ou a retransmissão dos conteúdos desta página está expressamente proibida sem a aprovação escrita da AFP.